issue 03/2021

mars
février
janvier

2021
Effectuez une recherche dans les archives des news:
-> Accédez à toutes les archives des news <-


MAME et autres nouvelles
[par Emuzone] le 25 août 2020

De retour de courtes vacances, voici les nouvelles de l’émulation qui ont eut lieu pendant notre absence.

Commençon avec l’incontournable Mame (et Mess), dont les sources viennent d’être taguées en version 0.224 apportant leurs lots de corrections et améliorations. (Edit : le build OSX est disponible tout comme l’interface graphique NegaMame).

On continue avec Wine, proposant une version 5.15 améliorant le support de DirectInput.

Toujours dans le monde de la micro, on passe au ZX Spectrum avec la mise à jour de deux émulateurs que sont ZEsarUX, téléchargeable en version 9.0, et zxPoly, récupérable en version 2.0.7. A noter, concernant les émulateurs écrit en java comme zxPoly, la mise à jour d’Emulicious.

Concernant les interpréteurs, GemRB, permettant de jouer aux Baldur’s Gate, Icewind Dale ou Planescape, est disponible en version 0.8.7, améliorant la recherche de chemin, le support de Icewind Dale 2 (mais toujours non terminable), la vitesse du jeu, en plus de son lot de corrections.
L’autre interpréteur incontournable qu’est ScummVM, propose, dans sa version de développement, un support complet d’Operation Stealth mais aussi de The Griffon Legend, ce dernier étant gratuit et donc offert sur le site de ScummVM.

Encore mis à jour, Sameboy, l’émulateur Nintendo Gameboy, voit sa version de maintenance passer en 0.13.6, permettant un meilleur support du dernier système MacOS d’Apple nommé Big Sur.

On continue dans l’univers Nintendo avec la Switch, car si Yuzu ne supporte plus OSX, ryujinx, propose des builds automatiques pour Mac.

Notons également la mise à jour de l’interface Nostlan en version 1.13.3.

On termine avec une triste nouvelle, puisque le projet RetroArch a subit une attaque visant à supprimer tout le code sur le github mais aussi les exécutables sur le serveur builbot. Si l’équipe tente de réparer le tout, il va falloir attendre un peu avant que cela rentre dans l’ordre et que le projet ne se relance (les explications en français ici).

Edit : Tous les ans l’émulateur MSX, nommé OpenMSX, a le droit à une nouvelle version. Même s’il a fallu attendre près d’un an et demi pour la voir, cette version 16.0 est disponible depuis aujourd’hui.