issue 07/2019




F-Zero
Jeu édité en 1990 par Nintendo.
Jeu sorti sur

Nintendo

.
Genre :

Course futuriste

F-Zero
[par sky]

Parmi les jeux de courses futuristes, 2 séries ont particulièrement marqué l’histoire du jeux vidéo. La première est la série des WipeOut dont on a eu la chance de voir furtivement un épisode sur Mac et qui fait encore des ravages en HD sur PS3. L’autre, bien plus ancienne, a commencé à l’époque des consoles 16 Bits. Le premier épisode de F-Zero est sorti sur Super Nintendo, apportant un souffle nouveau à cette console. En effet, c’est le premier jeu utilisant le fameux Mode 7 que l’on retrouve sur beaucoup d’autres succès de la console de Big N, Mario Kart en est certainement le meilleur exemple.

Les vaisseaux

Les attributs de chaque vaisseau sont : l’accélération, la maniabilité, la résistance et la vitesse de pointe. Ils déterminent le potentiel de chacun des 4 vaisseaux disponibles.

• Le Golden Fox est piloté par Dr Stewart dispose de la meilleure accélération au détriment de la vitesse de pointe et la solidité.

• Le Fire Stingray est piloté par Samurai Goroh, il s’agit du vaisseau le plus rapide, il dispose de l’accélération la plus faible.

• Le Wild Goose est piloté par Pico est un intermédiaire entre les deux précédents.

• Le Blue Falcon, piloté par le désormais célèbre Captain Falcon que l’on retrouve aussi dans la série des Smash Browl, est un vaisseau équilibré, idéal pour débuter dans le jeu.

Les environnements

Le jeu dispose de 9 environnements, sur lesquels se courent 15 courses divisées en 3 coupes. Si les graphismes peuvent paraître ultra simples, il ne faut pas oublier qu’il s’agit du premier jeu utilisant le fameux Mode 7. Le côté épuré des décors renforce l’aspect futuriste du jeu laissant le joueur se concentrer sur sa course défilant à plus de 400km/h.

Les courses

Du principe même des jeux de courses futuristes, les parties se déroulent à une allure incroyable. Il faut slalomer entre les adversaires plus lents tout en évitant de trop toucher les bords de la piste. Chaque vaisseau dispose d’une charge d’énergie qui maintient le vaisseau en place et qui se réduit à chaque choc. Les pistes disposent d’espace où vous pouvez recharger le bouclier de votre vaisseau pour continuer la course sans trop prendre de risque.

Les pistes étroites et les vitesses folles que l’on peut atteindre demandent aux joueurs d’avoir d’excellents réflexes. L’obligation de finir dans les 3 premiers pour continuer le championnat oblige le joueur à prendre des risques. Une bonne technique sera nécessaire pour venir à bout des derniers championnats.

Ses défauts

Ses principaux fans diront que ce jeu n’a aucun défaut. Cependant, il manque cruellement un mode 2 joueurs pour rendre le jeu vraiment "ultime".

Conclusion

Si le jeu peut faire sourire aujourd’hui, il n’en reste pas moins l’un des pionniers du genre. Il est toujours aussi agréable à jouer. Les connaisseurs de l’époque récupéreront rapidement leurs vieux réflexes, alors que les jeunes joueurs seront surpris de voir qu’à l’époque, les jeux, même les plus rapides, ne souffraient jamais d’un manque de framerate.


Les réactions à cet article :
F-Zero
[par Emuzone] le 11/03/2010

On ne donne pas de lien direct vers les roms mais on a un dossier expliquant comment en trouver, surtout qu’une simple recherche sur le net permet de trouver bon nombre de jeux SNES.



F-Zero
[par ] le 11/03/2010

Salut,

Pourrais-je avoir les roms de ce jeu pour le faire tourner sur l’émulateur présent sur le site pour mon macbook pro ?

Merci, j’ai hate de retrouver les sensations du jeu !!

Nicolas



Poster une réactions à cet article :

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)